professionnels de l’aéronautiqueSalaires moyens, tendances annuelles, rémunération par métier, région ou secteur d'activité : le baromètre Randstad vous livre toutes les clés pour évaluer votre politique salariale et vous situer par rapport à vos concurrents.

La rémunération

Avec un revenu mensuel de 1 675 euros bruts, les non-cadres de l’aéronautique gagnent en moyenne 110 euros de plus par mois que l’ensemble de la population non-cadre (1 565 euros).
Les rémunérations continuent de progresser trois fois plus vite que la moyenne nationale (+2% pour l’aéronautique vs 0,7% tous secteurs confondus).

Les régions qui progressent le plus

régions qui progressent

Les meilleures progressions

Parmi les métiers de l’aéronautique, celui de câbleur affiche la meilleure progression (+3,6 %), et c’est le mécanicien aéronautique qui bénéficie du meilleur salaire moyen brut (1 864€).

> Téléchargez le baromètre des salaires Aéronautique Randstad 2017 pour connaître les résultats par qualification.

meilleurs progressions

Méthodologie

Le baromètre des salaires Randstad repose sur l’étude de plus de 1,3 million de fiches de paie d’intérimaires Randstad (dont 8 731 pour les métiers de l’aéronautique) au 1er semestre 2016. Il a donc l’avantage de livrer une vision actualisée des niveaux de rémunération brute réelle dans le secteur des professionnels de l’industrie. Les salaires présentés sont les salaires mensuels réels des intérimaires, payés au même niveau que les salariés permanents (congés payés, indemnités de fin de mission et primes variables ne sont pas pris en compte).